Business, Droit, Argent

Voyageurs d’affaires : petit manuel de survie 

Voyageurs d’affaires : petit manuel de survie 

Être entrepreneur inclut généralement qu’on doive effectuer de nombreux voyages d’affaires. Si cela est votre cas, nous vous proposons diverses astuces qui contribueront à rendre votre voyage plus simple et agréable.

Se préparer avant le vol

Comme il est conseillé pour les vols en avion en général, achetez votre billet le plus tôt possible. Une durée optimale est estimée à 21 semaines au moins, dans le cas où vous envisagez de partir sur une longue distance. Pour vous rendre encore plus simple la tâche d’acheter des billets d’avion pour pas cher, vous pouvez vous tenter à essayer un comparateur de vol.

Ces outils permettent de comparer plusieurs prix de billets d’avion pour trouver les moins chers. Lorsque vous partez à la recherche d’un billet d’avion sur un comparateur de vol, il ne faut pas vous arrêter au premier que vous trouvez. Il y a en effet plusieurs parmi lesquels vous pouvez choisir, et le mieux pour vous et d’essayer le plus de comparateurs possible.

Il est important de se préparer physiquement à un vol, en cela que c’est une expérience qui en demande beaucoup sur le plan physique. Evitez de manger des aliments trop gras et difficiles à digérer, surtout pendant les 24 heures avant le vol. Pensez aussi à vous reposer, et à dormir à des heures régulières au cours de quelques jours précédant celui de votre départ.

Lorsque vous êtes à l’aéroport

Au préalable, il faut faire en sorte d’apporter le moins de choses possibles. L’une des manières de procéder est de faire un tri, et ne garder que les choses qui vous seront essentielles pendant votre voyage. Si vous parvenez à le faire, vous n’aurez qu’à emporter une petite valise à roues que vous pourrez emporter en cabine. Cela vous permet d’éviter des frais importants de bagages, mais aussi, c’est plus léger à se trimballer partout.

Plusieurs dispositions peuvent être prises pour rendre votre voyage d’affaire confortable, dont les salons d’aéroport. Vous pouvez demander à en réserver un en avance, moyennant un petit cout. Il y a aussi des services plus intéressants, comme le cojetage, qui est l’équivalent du covoiturage mais pour les jets privés.

Le fait d’apporter différents accessoires pour agrémenter votre voyage en cabine n’est pas proscrit, et vous pouvez par exemple vous munir d’un hoodie pillow, un hybride entre le capuchon d’un sweat et un oreiller pour le cou ; celui-ci peut aussi servir à protéger vos yeux de la lumière quand vous essayerez de dormir. Il y a également les différents appareils comme les tablettes électroniques, ou encore le smartphone. Ceux-ci vous permettront de faire diverses choses, dont écouter de la musique, lire des ebooks, etc.

Lorsque vous êtes sur place

Lorsque vous êtes à votre destination de voyage, optimisez bien votre temps. Certes, vous êtes sur place pour affaires, mais ce n’est pas une raison de ne pas profiter du fait d’être sur place. Il est d’augure pour les entrepreneurs de passer le plus de temps possible sur leur lieu de destination.

L’une des manières de faire cela est de prendre le vol qui y va le plus tôt, et d’en repartir en prenant le vol qui part le plus tard. Si vous vous rendez fréquemment dans une même destination, et que vous allez dans le même hôtel à chaque fois, vous pouvez procéder au voyage caching, qui est une pratique répandue chez les voyageurs.

Elle consiste à laisser des éléments dont on aura besoin sur une destination, de manière à éviter de devoir les emporter au cours d’un trajet futur sur place. Vous pouvez vous arranger avec votre hôtel pour laisser certains de vos bagages chez eux, si vous êtes un de leurs habitués.